Exalead, Microsoft, Skyrock et Zlio rejoignent l’Asic

Télécharger le PDF L’ASIC accueille 4 nouveaux acteurs du web 2.0 Paris, le 20 décembre 2007 – L’Association des Services Internet Communautaires (ASIC), fondée voici moins d’un mois par AOL, Dailymotion, Google, PriceMinister et Yahoo!, accueille déjà 4 nouveaux membres : Exalead, Microsoft France, Skyrock et Zlio. « Ces nouvelles adhésions marquent la volonté d’accueillir au sein de l’ASIC les acteurs du web 2.0 qui partagent la même préoccupation de développer l’Internet en s’appuyant sur l’ensemble de ses utilisateurs. Avec l’adhésion d’un moteur de recherche, d’un portail communautaire, d’une plateforme d’hébergement de blogs et d’une plateforme d’hébergement de boutiques de commerce électronique, c’est toute la diversité du web 2.0 qui se rassemble au sein de l’ASIC. Rappelons que l’enjeu est d’envergure car l’Internet français a un fort potentiel en termes d’innovation et d’emplois sur le territoire à condition qu’une prise de conscience conduise à une politique favorable à son développement […]

Lire la suite...

L’ASIC opposée à la nouvelle idée de taxation des seules plateformes payantes de vidéos à la demande

Télécharger le PDF L’Association des Services Internet Communautaires rappelle son opposition à toute taxation, sans concertation préalable, des acteurs du nouvel internet Paris, le 14 décembre 2007 – L’Association des Services Internet Communautaires (ASIC), qui regroupe les sociétés de premier plan du web 2.0, se félicite de la décision de la Commission des Finances du Sénat de proposer le retrait de l’amendement déposé sur le projet de loi de finances rectificatives pour 2007 et instituant une taxe sur les recettes publicitaires de tout site Internet diffusant des « oeuvres ou documents cinématographiques ou audiovisuels ». L’ASIC considère toujours que ce projet créait un réel risque pour la dynamique de d’innovation que la France connaît actuellement et aurait été fortement préjudiciable à l’ensemble de l’écosystème du réseau Internet français. Seulement, et parallèlement à cette demande de suppression, l’ASIC a eu connaissance d’un nouvel amendement destiné à conserver cette taxation mais en […]

Lire la suite...

L’Asic est opposée à la taxation des contenus créés par les internautes

Télécharger le PDF L’ASIC s’oppose à l’adoption d’un amendement en faveur de la taxation des plateformes communautaires Paris, le 11 décembre 2007 – L’Association des Services Internet Communautaires (ASIC) a pris connaissance de l’amendement au projet de loi de finances rectificatives pour 2007 voté le 6 décembre dernier par l’Assemblée Nationale et instituant une taxe sur les recettes publicitaires de tout site internet diffusant des « oeuvres ou documents cinématographiques ou audiovisuels ». Derrière cette définition, sont visées notamment les vidéos réalisées par les internautes et plus généralement tout contenu en lien avec le monde de la cinématographie ou de l’audiovisuel (photographie, etc.). Ce texte n’a pourtant fait l’objet d’aucune concertation préalable avec les acteurs concernés et en particulier avec les acteurs du web 2.0 et a été adopté en catimini. Or, l’introduction de cette nouvelle taxe n’est pas sans danger pour le développement de l’internet. Ainsi, la vidéo est […]

Lire la suite...

Affaire « Lafesse » : l’ASIC se réjouit de la mise hors cause des plateformes de vidéos

Télécharger le PDF Paris, le 19 décembre 2007 – L’Association des Services Internet Communautaires (ASIC), qui regroupe les sociétés de premier plan du web 2.0, se félicite des décisions rendues ce jour par le Tribunal de Grande Instance de Paris déboutant l’humoriste Jean-Yves Lafesse de ses actions contre Dailymotion et Google et le condamnant à verser dans chaque affaire 10.000 € de frais de justice. Pour l’ASIC, ces décisions confirment la tendance actuelle, marquée notamment par une récente décision de la Cour d’appel de Versailles (12 décembre 2007, LesArnaques.com c/ ERF) qui estimait que la LCEN avait créé un régime de responsabilité aménagé en faveur des intermédiaires « pour favoriser le développement des échanges sur l’Internet en évitant qu’en raison de risques juridiques ceux-ci soient amenés à censurer abusivement les propos, informations et discussions qu’ils hébergent afin de ne pas voir leur responsabilité engagée ». Ainsi, après les sites communautaires […]

Lire la suite...
1 10 11 12